DOC

rapport final de Lenovo

By Dan Walker,2014-10-25 06:51
8 views 0
rapport final de Lenovo

Résumé

    Lenovo est une entreprise chinoise internationalisée dans le domaine informatique. Dans l’histoire de Lenovo, l’affaire la plus importante, c’est qu’en 2005, Lenovo a acheté les affaires mondiales de l’ordinateur

    personnel (PC) d’IBM, qui était autrefois l’ancêtre dans le domaine du PC. C’est la démarche importante sur le chemin de l’internationalisation

    de Lenovo. Il y a déjà 3 ans, quel en est le résultat ? Dans ce rapport, je voudrais répondre à cette question.

    Partie? Introduction :

    lnternationalisation de Lenovo

    Chapitre? Le marché mondial

    Le 12 août 1981, IBM a présenté le premier ordinateur personnel, Dès ce moment-là, le genre humain a inauguré une nouvelle ère. Jusqu’ à

    maintenant, il y a des centaines dentreprises sur le marché du PC dans

    lequel certaines grandes entreprises très connues, comme HP, Dell, Acer, Sony, Toshiba, etc. La concurrence est très animée.

    En 2004, avant que Lenovo achète les affaires mondiales de PC d’IBM, Dell, HP et IBM occupaient la plus grande part du marché

    mondial (Dell, 16,8%, HP, 15%, IBM, 5,6%, Data d’IDC). Quel était la

    situation de Lenovo à ce moment-là? Il n’occupait que 2,2% du marché

    mondial. Cela signifie que Lenovo n’était pas une entreprise internationalisée.

    Chapitre? L’internationalisation de Lenovo

    1 La raison de l’internationalisation

     Au début de la création de Lenovo, les créateurs de Lenovo avaient un rêve, c’etait que Lenovo est une entreprise internationalisée. Pourquoi Lenovo veut internationaliser ? C’est pour son développement :

    1

D’une part, la concurrence du marché chinois est animée. Il y a

    beaucoup de marques, comme Founder, Hasee, etc. Bien qu’ils ne soient pas très célébres dans le monde, qu’ils soient nouveaux, leurs produits ont

    la même qualité que Lenovo, et les prix sont moins élevés. Ainsi, les consommateurs chinois ont déjà commencé à accepter ces marques. Donc, Lenovo doit entrer sur le marché mondial pour créer une nouvelle chance de développement.

    D’autres part, la globalisation économique est une tendance. En

    2003, la Chine a participé à l’OMC (l’Organisation Mondiale du

    Commerce). Les barrières commerciales ont été détruites. Autrement dit, les produits importés deviendraient aussi bon marché que les produits domestiques. C’est pareil sur le marché du PC. Dans ce cas, Lenovo doit

    internationaliser pour apaiser la pression de la concurrence avec les entreprises étrangères sur le marché chinois.

    2 les démarches de l’internationalisation de Lenovo

    D’après M. Liu Chuanzhi, le président de Lenovo, Lenovo a fait 3

    démarches pour l’internationnalisation:

    1 Le changement de nom

     Au début, Lenovo était nommé Legend en anglais. Cela signifie que cette nouvelle entreprise créerait une légende de Chine. Jusqu’en 2004,

    les Chinois avaient déjà une impression très profonde de Legend. Cependant, pour l’internationalisation, Legend devait changer de son nom en Lenovo, parce que l’ancien nom était déjà utilisé par beaucoup de

    grandes entreprises internationales.

     Quelle est la signification de cette nouvelle marque ? ?Le? signifie Legend, la vieille marque. ?Novo? signifie nouveau en latin. La nouvelle légende, Lenovo voudrait créer son nouvel âge.

    2 La collaboration avec le CIO

     En 2004, Lenovo a participé au programme de partenariat olympique mondial. Elle est la première entreprise chinoise à devenir partenaire du CIO en technique informatique.

    En 2006, Lenovo a soutenu avec brio les Jeux olympiques d'hiver de Turin en Italie en fournissant 5 000 PC de bureau, 350 serveurs et 1 000

    2

    blocs-notes. Elle y a mis également sept cybercafés à la disposition des athlètes et des visiteurs.

    En 2007, Lenovo a commencé à soutenir la préparation des Jeux Olympiques d’été de Pékin. En mars, Lenovo a offert 700 équipements informatiques, y compris les ordinateurs portables, les ordinateurs fixes, les serveurs, les imprimantes, etc.

     Fin 2004, Lenovo a effectué sa troisième démarche. Cela a surpris les gens du monde entier...

    Partie? Présentation de l’achat des

    affaires mondiales de PC d’IBM

    Chapitre? Contenu de cet achat

     Le 8 décembre 2004, une nouvelle importante a surpris les gens du monde. Lenovo, qui était d’origine chinoise, et que personne ne

    connaissait, a acheté les affaires mondiales de PC d’IBM, qui était le

    père du PC.

     Le contrat se présente ci-dessous :

    -Lenovo paye 1,25 milliards de dollars pour les acheter, y compris les affaires des ordinateurs fixes, les ordinateurs portables. -Le moyen de paiement: 0,65 milliards en espèce, 0,6 milliards par les actions de Lenovo.

    -Après l’achat, L’actionnaire chinois qui contrôlait les Actions de Legend

    Co., détient 45% des actions du nouveau Lenovo. IBM en disposerait de

    18,5%.

    -Le nouveau Lenovo aurait le droit de se servir de la marque d’IBM, et

    la technique correspondante pendant 5 ans.

    -En même temps, une part des dettes nettes d’IBM qui valent 0,5

    milliards de dollars serait mise au compte de Lenovo.

    -M. Steaphen Waulter, directeur ajoint d’IBM, prendrait le poste de CEO

    du nouveau Lenovo.

     Après cet achat, Lenovo occupait 8,6% de part du marché mondial. Il

    3

    est devenu la troisième grande entreprise imformatique du monde.

    Chapitre? Pourquoi Lenovo a-t-il pris cette décision? 1 IBM change de sa stratégie

     Depuis qu’IBM a créé le premier PC du monde, de plus en plus d’entreprises se sont développées. Leur concurrence a rendu la situation des affaires de PC d’IBM très mauvaise. En 2004, les affaires de PC n’occupaient que 10% de la part du chiffre d’affaires d IBM. Le taux de

    profit était déjà négatif. Pendant 10 ans, IBM a perdu 1 milliards de profit sur le marché mondial du PC.

     Pour améliorer cette mauvaise situation et retrouver sa réputation, IBM a décidé de vendre ses affaires mondiales de PC. Désormais, IBM est sorti du marché du PC. Il est retourné sur le marché des serveurs. 2 Lenovo veut internationaliser

     L’internationalisation est la stratégie de Lenovo. Cet achat est une

    chance pour lui. À mon avis, Lenovo a fait cet achat pour 3 raisons :

    1 IBM était l’ancêtre du PC, il jouissait d’une bonne réputation dans

    le monde entier, tandis que Lenovo était seulement une entreprise

    chinoise que personne ne connaîssait bien dans le monde. Pour

    réaliser l’internationalisation, La réputation d’IBM pouvait aider

    Lenovo à devenir très connue dans le monde.

    2 Avant d’acheter, Lenovo n’occupait aucune part du marché hormis

    le marché de la Grande Chine. Après lachat des affaires

    mondiales de PC d’IBM, Lenovo entrait sur le marché mondial en

    utilisant les marques précédentes d’IBM, ThinkPad par exemple.

    C’était un grand succès pour l’internationalisation de Lenovo.

    3 Selon le contrat, Lenovo obtenait la technique sur le PC d’IBM.

    Nous savons que pour les entreprises dans le domaine

    informatique, la technique est le facteur de production le plus

    important. Comme créateur de PC, IBM disposait de la technique

    de pointe informatique. En se servant de ces techniques, Lenovo

    pouvait développer sa propre technique.

    Il y a 3 ans que Lenovo a acheté les affaires mondiales de PC d’IBM.

    4

    Quel en est l’effet ? Selon l’analyse en fonction du temps et la comparaison avec Dell, qui est aussi une grande entreprise imformatique

    mondiale, j’essaierai d’y répondre.

    Partie? l’Analyse de l’Effet

    Chapitre?l’Analyse en fonction du temps (2003-2007)

    1 Le Chiffre d’affaires et le Profit

     L’objectif d’une entreprise, c’est la maximisation du profit. En théorique, toutes les décision qu’elle prend doivent respecter cette règle.

    Est-ce que cet achat que

    Lenovo a fait il y a 3 ans a

    fait augmenter son profit ?

     La figure à gauche

    présente la variation du

    chiffre d’affaires de

    Lenovo de 2003 à 2007.

    Nous savons que Lenovo a

    fait cet achat à la fin de

    l’année 2004. Après l’achat,

    de 2005 à 2006, Il y avait une augmentation étonnante (le taux d’augmentation : 359,11%). Elle est peut-être à l’origine de cet

    achat. Il a élargi les

    affaires de Lenovo.

     Ensuite, nous pouvons

    étudier la variation du

    profit brut (la figure

    à droite). De 2005 à 2006,

    le profit de Lenovo a

    augmenté de 398,12%.

    C’est-à-dire, cet achat

    beneficie à Lenovo. Il lui

    5

fait gagner plus.

    2 Le Chiffre d’affaires par Région

     L’internationalisation signifie l’entrée sur le marché mondial. La figure ci-dessous présente la répartition par région du chiffre d’affaires de Lenovo pendant 2005-2007. Selon la figure, il n’y avait aucune affaire

    dans le monde sauf dans la Grande Chine avant l’année 2005. En 2006,

    Lenovo a commencé à occuper une part du marché mondial significative, autrement dit, Lenovo a réussi à entrer sur le marché mondial.

     Cependant, en

    fonction du temps,

    nous pouvons

    observer que la

    variation par

    années est

    pessimiste. En

    2006, le Chiffre

    d’affaires en

    Amérique pouvait

    atteindre 3 982

    725 mille dollars

    US, 30% du total. En 2007, bien qu’il y ait une petite augmentation du

    volume, il en restait seulement 28%. En Enrope et en Asie-Pacifique (excepté la Chine et le Japon), la part du chiffre d’affaires n’a pas changé.

    L’augmentation du chiffre d’affaires de Lenovo est principalement venue

    de celle de la Grande Chine. L’internationalisation de Lenovo était très difficile.

    3 De ThinkPad à IdeaPad

     Quelques uns veulent poser cette question : Est-ce que c’est possible

    que, grâce à l’achat des affaires mondiales des PC d’IBM, les

    consommateurs américains ou ceux de l’Europe vont acheter les PC de

    Lenovo au lieu de HP, Dell, etc. ? La réponse est certainement négative. Il est sûr que Lenovo est devenue très celebre dans le monde, mais il est

    6

difficile de changer les idées des consommateurs des autres pays.

     En réalité, Lenovo n’a commercialisé que

    ThinkPad sur le marché mondial jusqu’au début de

    l’année 2008. Parce que ThinkPad, qui avait été

    créee par IBM, est plus réputée que les marques

    que Lenovo a crées. Lenovo ThinkPad

     Le 21 avril 2008, Lenovo a lancé IdeaPad sur le

    marché. C’est la première série que Lenovo crée, et

    vend sur le marché mondial. À mon avis, c’est la

    première démarche de l’internationalisation réelle. Il

    n’y a que 1 mois que Lenovo a lancé IdeaPad, donc il

    IdeaPad n’en existe pas de résultats de vente. Dans ce cas, est-ce que l’internationalisation de Lenovo est favorable ? La réponse est

    encore un mystère.

    4 Le ratio d’actif-dette

     En comptabilité, nous savons qu’il existe une équation comptable identique : L’actif total=Le passif total=Les capitaux propres+Les dettes. Le ratio d’actif-dette est égal au rapport entre les dettes et l’actif total. Cela nous présente la part de l’actif total qui est obtenu par les dettes.

    Plus il est élevé, plus lentreprise est en danger. En revanche, le niveau élevé du ratio d’actif-dette signifie aussi le dynamisme de cette entreprise. En théorique, il doit être égal à 50% à peu près.

     Dans le contrat d’achat, une part des dettes d’IBM qui vaut 0,5 milliards de dollars était mise sur le compte de Lenovo. En analysant les bilans de 2003 à 2007, j’ai obtenu les ratios d’actif-dette de Lenovo :

    la stuation de l'actif de Lenovo

    20032004200520062007

    Actif total (en milles de dollars)866,102 1,069,492 1,157,943 5,040,558 5,449,116

    dettes totale (en milles de dollars)321,453 490,255 487,686 3,995,911 4,314,840

    Le ratio d'actif-dette37.11%45.84%42.12%79.28%79.18%

     Selons le graphique, nous pouvons étudier que avant cet achat, le ratio d’actif-dette de Lenovo est bas (2003: 37,11%, 2004: 45,84%, 2005:

    7

42,12%), après avoir accompli l’achat, celui de Lenovo est devenu

    incroyablement haut, en 2006, 79,28%, et en 2007, 79,18%.

     Cela signifie que, après l’achat, avec l’accroissement du profit, le

    risque financier de Lenovo est de plus en plus important.

    Quel est l’état des autres entreprises d informatique dans la même période ? Pour connaître mieux leffet de cet achat, En comparant avec une autre grande entreprise informatique, Dell, nous continuons à analyser l’effet de l’achat des affaires mondiales de PC d’IBM.

    Chapitre? Comparaison avec Dell

     Dell est une entreprise informatique américaine. Elle est très connue

    dans le monde. En 2006, Elle a occupé la deuxième part du marché mondial, 14,7% (la première, HP, 18,1% ; la troisième, Lenovo, 7,3%, Data d’IDC).

    1 Chiffre d’affaires

     Nous comparons tout d’abord

    le Chiffre d’affaires de Lenovo et

    Dell. Selon la figure, nous

    trouvons que, bien que le chiffre

    d’affaires de Lenovo s’accroisse

    vite après avoir acheté les

    affaires mondiales de PC d’IBM,

    il y a encore un grand écart entre

    eux. À mon avis, il est difficile

    pour Lenovo de rattraper Dell

    en matière du chiffre d’affaires.

    2 Le Chiffres d’affaires

    par région

     La figure à gauche nous

    présente la répartition par

    8

région du chiffre d’affaires de Dell. En comparant avec la situation de

    Lenovo, nous savons que le principe des affaires de Lenovo est différent de celui de Dell. Pour Dell, 65% de son chiffre d’affaires, la plupart de

    ses revenus viennent du marché américain ; en revanche, il n’y en a que

    35%.

    Partie ? Conclusion et Propositions

    Chapitre? Conclusion

     Selon l’analyse ci-dessus, Nous avons su la situation de Lenovo après l’achat. Nous faisons donc les conclusions ci-dessous :

    ? À propos du chiffre d’affaires, après l’achat, Lenovo connait un

    grand succès, mais a encore un grand écart avec les autres grandes

    entreprises internationalisées comme Dell.

    ? Du point de vue régional, le revenu qu’elle obtient sur le marché

    mondial s’accroît très lentement, tandis que les autres entreprises

    internationalisées, comme Dell, occupent encore une grande partie

    du marché mondial, notamment le marché américain et européen.

    Il est difficile pour Lenovo d’occuper une place stable sur le marché

    mondial.

    ? À propos de la situation financière, à cause de la dette d’IBM, le

    ratio dactif-dette de Lenovo est devenu élevé, un peu supérieur au

    niveau normal. Cela apporte un risque financier à Lenovo. ? À propos des marques, Dès aujourd’hui, ThinkPad, qui était crèe par

    IBM, est le produit principal de Lenovo sur le marché mondial.

    IdeaPad, qui est créé par Lenovo, a tout justement commercialisé sur

    le marché mondial. Autrement dit, Lenovo n’a pas réellement réalisé

    l’internationalisation.

    Chapitre? Propositon pour Lenovo

     Selon la conclusion, je voudrais donner des propositions :

    1 Puisque les consommateurs européens et américains ont déjà une

    impression profonde sur les autres grandes entreprises, comme Dell

    ou HP, il est difficile pour Lenovo d’entrer sur le marché européen et

    9

    américain qui était maîtrisé par Dell, HP, etc. Ainsi, il doit retourner

    sur d’autres parties du marché mondial, le marché africain par

    exemple. En comparant avec Dell ou HP, le prix bas est l’avantage

    de lenovo. De plus, le niveau de consommation de lAfrique est

    aussi moins élevé. Le technique imformatique n’est pas généralisée.

    Si Lenovo pouvait l’aider à généraliser la technique imformatique,

    les marques de Lenovo devraient asseoir sa réputation parmi les

    futurs consommateurs africains, Lenovo maîtriserait le marché

    africain.

    2 Le ratio dactif-dette de Lenovo est trop élevé. Pour la sécurité

    financière de Lenovo, il faut baisser les dettes de Lenovo, baisser du

    moins les dettes à court terme.

    3 Lenovo doit attacher de l’importance à ses propres marques sur le

    marché mondial, comme IdeaPad. Il faut commercialiser plus de

    séries sur le marché mondial. Cela assoierait sa réputation sur le

    marché mondial. C’est favorable à l’internationalisation de Lenovo.

La Référence

    Les rapports financiers annuels de Lenovo (2003-2007)

    Les rapports financière annuels de Dell (2003-2007)

    Le site officiel de Lenovo : http://www.lenovo.com

    Sina technique : http://www.sina.com.cn

    IDC (International Data Company): http://www.idc.com.cn

    Essentials of Accounting, M. Robert N. Anthony, MAISON D’ÉDITION DE ELECTRONIQUES ET

    INDUSTRIES

    Gestions du Coût Financier, Association de Comptable de Chine (ACC), MAISON D’ÉDITION DE

    SCIENCE ÉCONOMIQUE

    10

Report this document

For any questions or suggestions please email
cust-service@docsford.com