DOC

INTRODUCTION- LA CROATIE VAINQUEUR DU TOURISME MEDITERRANEEN EN 2002

By Erica Franklin,2014-08-29 17:05
10 views 0
INTRODUCTION- LA CROATIE VAINQUEUR DU TOURISME MEDITERRANEEN EN 2002

1. INTRODUCTION- LA CROATIE VAINQUEUR DU TOURISME MEDITERRANEEN EN 2002

    - le tourisme en chiffres

    - la qualité de l'offre hôtelière

    - les buts et les priorités en 2003

    - les nouveaux services

    - le programme "Incitation à la réussite"

    - les investissements et les placements

    - les moyens de transport

    - comment reconnaître le produit

2. LES REGIONS DE CROATIE

    - LA VILLE DE ZAGREB

    - LA CROATIE CONTINENTALE

    - LA SLAVONIE

    - L'ISTRIE

    - LE KVARNER ET LA CHAINE DE MONTAGNES

    - LA DALMATIE

3. POURQUOI LA CROATIE EN 2003?

4. VACANCES ACTIVES EN CROATIE

5. NAUTISME

6. SAVIEZ-VOUS QUE…

7. UNE MOSAIQUE D'ILES

8. LES MANIFESTATIONS CULTURELLES LES PLUS IMPORTANTES EN 2003

    9. LE PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL

8. LES SPLENDEURS NATURELLES

    - Les parcs nationaux

    - Les parcs naturels… havres de paix de la Croatie

    - Un jeu interessant de la nature

9. SITES WEB A CONSULTER

10. LES STATISTIQUES

    1

1. INTRODUCTION- LA CROATIE VAINQUEUR DU TOURISME MEDITERRANEEN EN 2002

La Croatie est un des rares pays d'Europe qui a connu une hausse significative dans le secteur touristique en 2002, et elle est,

    en tant que telle, considérée comme la plus grande gagnante de l'année dernière par les connaisseurs et les experts du tourisme. Les raisons et les faits sont tout à fait précis: La Croatie a recu plus de 8,3 millions de tourists en 2002. Le nombre

    de touristes étrangers a augmenté de 6% par rapport à l'année précédente ce qui fait 6,9 millions. Le nombre total de nuitées a dépassé 44,6 millions ou plus de 3% par rapport à 2001. Sur ce chiffre, 39,7 millions de nuitées sont effectuées par des touristes étrangers. Les plus nombreux étaient "les voyageurs n?1 dans le monde" - les Allemands, qui étaient 1,5 millions soit

    14% de plus que les onze premiers mois de l'année d'avant avec 10,7 millions de nuitées (plus de 11% par rapport à 2001). Par le mombre de nuitées, derrière les hôtes d'Allemagne on trouve les Slovènes, les Italiens, les Tchèques, les Autrichiens et

    autres.

D’une façon générale, la Croatie a disposé d'environ 805.000 unités d'hébergement soit 11% de plus qu'en 2001 mais 6% de

    moins qu’en 1990. Dans ce nombre, il y a 104.000 lits en hôtels ou appartements soit 9% de plus que l'année précédente, mais 26% de moins par rapport aux capacités de 1990. Alors que, par la rénovation et la construction d’hôtels, on atteint à

    peine avec un standard supérieur, bien entendu - les capacités d'autrefois, Ia situation est complétement différente quant à l'offre des chambres d'hôtes et appartements. On remarque une hausse importante allant jusqu'à 23% dans l'offre des chambres et appartements par rapport à 1990 ce qu'on estime à 325.000 en 2002. C'est précisément cette information qui témoigne du changement dynamique dans le domaine du marché touristique croate et de l'initiative privée qui voit dans le tourisme une opportunité. On reconnaît l'orientation gouvernementale d'encourager des entreprises touristiques familiales.

    La Croatie a gagné 3,5 milliards $ en 2000 alors que le total des dépenses touristiques durant l'année passée en Croatie est estimé à environ 7,4 milliards $. La Croatie souligne les résultats de cette saison touristique, pas uniquement en tant qu'indicateur financier, mais avant tout pour mettre en évidence le plaisir que les touristes ont exprimé à la fin de leurs vacances. Le nombre de plaintes a été insignifiant.

La qualité de l’offre hôtelière sous contrôle permanent La fin de la saison touristique représente pour beaucoup

    d'employés du tourisme, une période de travail intense avec le réaménagement et la reconstruction des bâtiments. Ceci nous permet d'annoncer d'ores et déjà que 2003 accueillera les hôtes dans des bâtiments refaits et restaurés, ou des bâtiments récemment construits ce qui entraîne également une nouvelle qualité. L’année 2003 sera l'année des hôtels neufs faisant partie des grandes chaînes hôtelières internationales qui ouvrirons leurs portes particulièrement à Zagreb, Dubrovnik et Opatija.

La reconstruction et l'équipement des bâtiments touristiques, incités par le nouveau Protocole sur la classification des édifices

    touristiques, ne sont pas entrepris uniquement pour atteindre un nombre souhaité d'étoiles, mais également à cause de la nécessité d'accorder l'offre aux tendances internationales. A la fin de l'année dernière déjà, cela signifiait une étoile supplémentaire pour une centaine d'hôtels. Parmi ceux-là, la plupart sont passés de trois à quatre étoiles, et le nombre d'hôtels à cinq étoiles et plus est en hausse également.

    Il faut néanmoins souligner que de plus en plus d'investisseurs équipent les hôtels selon des standards plus élevés qu'exigés pour un certain nombre d'étoiles. Ils sont convaincus que le marché - tout comme c'était le cas jusqu'à présent - saura reconnaître cette valeur ajoutée.

    En ce qui concerne les nouveautés dont parle le Protocole, à côté de la classification obligatoire, deux nouvelles catégorisations non-obligatoires ont été introduites. En effet, le marché exige de plus en plus une offre spécialisée destinée à

    des catégories précises de consommateurs. En favorisant des standards supplémentaires, les hôtels peuvent acquérir une des seize catégories signalant une spécificité comme celle destinée "aux hommes d'affaires", "aux familles", etc...

    Une autre nouveauté consiste en une marque spéciale qui indique que l'hôtel propose quelque chose de supérieur sur le marché à la qualité indiquée initialement. Tous les hôtels pourront acquérir la marque de qualité Q qui n'est pas destinée uniquement aux hôtels de catégorie supérieure, mais à tous ceux qui proposent un standard supérieur à celui obligatoire par rapport aux nombre d'étoiles qu'ils possèdent.

    Le Ministère du tourisme de la République de Croatie a établi le Protocole qui a été fait en étroite collaboration avec l'entreprise étrangère de consulting THR. Celle-ci a déjà fait, sur commande de l'Union européenne et de l'Organisation mondiale du tourisme, des listes exhaustives de classification de presque tous les pays touristiques les plus importants au monde, ainsi que des listes de standards de dix destination touristiques connues. Les standards croates sont ainsi

    2

     harmonisés avec les exigences internationales et les nouveaux hôtels sont même en avance sur l'offre en matière d'hébergement par rapport à la concurrence touristique européenne.

Les buts et les priorités de l'offre touristique croate cette année sont l'accomplissement de toutes les actions marketing

    en utilisant le support des communications du marché et en améliorant constamment la réputation et la place du tourisme croate sur le marché international; la réduction des capacités non-utilisées ou, plus précisément, une meilleure utilisation des

    capacités existantes en prolongeant la saison touristique. Les venues touristiques ne sont plus exclusivement saisonnières. Certaines destinations obtiennent ainsi une situation plus favorable sur les marchés étrangers; on développe des formes sélectives de tourisme, on augmente la dépense touristique ce qui mène vers plusieurs secteurs différents.

    En analysant les possibilités du tourisme croate ainsi que les demandes du marché, les auteurs du plan marketing ont établi sept priorités - sept produits touristiques autour desquels se concentrent les activités du marketing:

1. Des voyages de détente dans les hôtels plus

2. La location de bateaux - le charter nautique

3. Des voyages de détente dans les campings plus

4. Le touring individuel avec les visites

5. La plongé sous-marine - les sports aquatiques

6. Les croisières à bord d'anciens bateaux à voile et à moteur

7. Voyages "Incentive"

    Pour chacun d'entre eux, on a analysé la situation actuelle chez nous et dans les pays voisins. On a établi un plan qui permettra de créer un produit de qualité adapté aux demandes du touriste d'aujourd'hui. Selon les estimations d'experts, ce sera un processus qui mettra en valeur les atouts touristiques les plus importants et qui rendra la position croate sur le marc

    plus stable et bien plus avancée.

    Pour cette année, les prévisions optimistes venues des marchés étrangers nous permettent d’envisager une année qui atteindra les chiffres touristiques dorées d'il y a une dizaine d'années. On prévoit également une augmentation des venues en provenance des marchés traditionnels ouest-européens tels que l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, l'Autriche, l'Italie, etc...

    On attend aussi un plus grand nombre de touristes de la Fédération de Russie, grâce à la présence aux foires et à la coopération avec des agences de voyages et organisateurs.

    Comme pays aux 1185 îles (dont 67 habités) dont la côte (terrestre et maritime) s'étire jusqu'à 5790.1 km, la Croatie possède des capacités absolues pour gagner la première place dans le tourisme nautique parmi les destinations méditerranéennes.

    La mer Adriatique est considérée comme une des plus propres au monde et le gouvernement croate soutient de nombreuses recherches et des projets dont le but est de sauvegarder le patrimoine naturel. A côté de la propreté de la mer, la variété biologique comme celle du relief littoral est une caractéristique importante, et ceci se manifeste par un nombre important d'espèces végétales et animales, ainsi qu'endémiques.

    La Croatie entame la nouvelle saison touristique avec des ambitions hautes, mais aussi avec une chance réelle pour les atteindre. En suivant les tendances mondiales, la Croatie est déjà passée du "tourisme de l'offre" au "tourisme de sensation". A l’image de la Croatie qui s'est, jusqu'à présent, principalement fondée sur le soleil et la mer, on ajoute pour la saison à

    venir de nouveaux éléments de succès: la propreté, la non-pollution, l'hospitalité, la sécurité, l'aventure, la variété de l'offre,

    l'amusement et les émotions.

Le programme “Incitation à la réussite" change l'image du tourisme - Actuellement, en Croatie se déroule le processus

    de privatisation et de reconstruction des capacités touristiques, ainsi que la réalisation de nouvelles infrastructures et la création du concept moderne de marketing, entièrement adapté aux nouvelles demandes du marché touristique européen et mondial. “Incitation à la réussite” est un programme du gouvernement croate presenté au public au milieu de l'année 2002.

    Son but est de proposer des crédits pour la restauration de vieilles maisons et de maisons autochtones, d'appartements privés et de petits hôtels familiaux. En soutenant l'image de "la Méditerranée d'autrefois" - ce que les enquêtes de marketing

    3

     soulignent comme un avantage indubitable pour la Croatie et son futur développement touristique - le programme a suscité un grand intérêt des personnes qui travaillent dans le domaine du tourisme aujourd'hui, ainsi que de ceux qui souhaitent s'y consacrer. En effet, les premiers résultats ont démontré que c'est précisément ce programme-ci qui sera porteur du développement de la qualité et de l’offre dans le tourisme croate. Il s'agit de projets de reconstruction et de valorisation touristique d'anciens bâtiments et avec eux de la culture, des vieilles coutumes et des métiers.

    La nouveauté consiste dans le fait que les moyens pour l'encouragement et le développement du tourisme prévus par le programme pourront être accordées même aux débutants, ceux qui n'ont pas encore d'expérience dans le tourisme, ce qui nous fait dire que ces gens-là deviendront des porteurs de la nouvelle vague du développement touristique.

    Grâce aux avantages financiers du programme "Incitation à la réussite" et le soutien technique des conservateurs, on pourra faire revivre, et ceci devant les yeux des touristes, une nouvelle offre. Elle s'est déjà signalée, de façon de plus en plus intense

    par le développement du tourisme rural en Istrie mais également en Dalmatie et dans la partie continentale du pays, comme la formule gagnante qui attire un nombre grandissant de touristes et met en valeur les points forts naturels et touristiques.

Les investissement et les placements - Des discussions sont en cours avec des entreprises hôtelières mondiales et les

    tour-opérateurs concernant l'achat ou la reconstruction des infrastructures hôtelières en Croatie. Pour l'instant, l'intérêt pour

    l’Istrie, la Dalmatie moyenne et celle du sud prédomine, mais on remarque aussi un intérêt grandissant des investisseurs à

    l'égard des îles.

    Une des priorités du plan de développement et de marketing dans la période à venir est certainement la construction des autoroutes parmi lesquelles l’indispensable autoroute Zagreb-Split dont la fin est prévue pour le mois de juin 2005. La

    longueur totale sera de 375,7 km dont 56,7 km sont déjà construits. Jusqu'à la fin du mois de juin de cette année, on prévoit la

    fin des travaux sur l'autoroute Zagreb-Rijeka (portion Vukova Gorica-Mala Kapela de 42,5 km et portion Gornja Ploĉa-Zadar

    de 59,8 km). En 2004 on prévoit la construction de nouvelles routes d'une longueur de 164 km, et pour 2005 est prévu la construction de tunnels et de routes dans la région de Zadar pour une longueur totale de 52,7 km.

    Les moyens de transport - De très bonnes liaisons entre la Croatie et les métropoles européennes contibuent à une meilleure fréquentation touristique grâce à la compagnie aérienne Croatia Airlines dont les avions volent directement à

    Amsterdam, Vienne, Bruxelles, Düsseldorf, Francfort, Londres, Mostar, Munich, Paris, Prague, Rome, Sarajevo, Skoplje et Zurich. Sur le territoire croate, les avions de Croatia Airlines relient Zagreb, Dubrovnik, Pula, Split, Zadar, Rijeka,

    Osijek et Bol.

Durant la période d'été, la côte croate est reliée par de nombreux vols charters avec, entre autre les villes de Ljubljana,

    Ancône, Vienne, Graz, Linz, Londres, Manchester, Berlin, Düsseldorf, Leipzig, Hanovre, Amsterdam, Paris, Zurich, Rome, Milan, Naples, Trieste, Stockholm, Göteborg, Ostrava et autres destinations importantes pour le tourisme de notre

    pays. Les compagnies étrangères qui volent vers la Croatie sont Adria Airways, Aeroflot, Air Bosna, Alitalia, Austrian

    Airlines, Air France, British Airways, ČSA, KLM, LOT, Lufthansa, Malev et Turkish Airlines.

Grâce à de nombreuses lignes de ferry-boats, la Croatie est reliée à l'Italie par la mer avec la compagnie Jadrolinija, la plus

    grande entreprise croate dans ce domaine. Des voies ferroviaires internationales existent entre la Croatie et des pays comme la Slovénie, la Hongrie, l'Italie, l'Autriche, la Suisse, la Slovaquie, la France, l'Allemagne, la Bosnie-Herzégovine et la Yougoslavie.

    Comment reconnaître un produit - En 2003, la Croatie propose, en même temps que le tourisme de repos, d'autres formes et contenus. Huit parcs nationaux et dix parcs naturels proposent un environnement magnifique, mais aussi la possibilité de profiter de nombreux sentiers de randonnée et différentes sortes d'escalade (varappe,…), trekking, canyoning, VTT, etc... Il

    faut aussi mentionner le rafting et le kayak sur des fleuves, ainsi que le cerf-volant, le vol à voile et le parachutisme, tout

    comme le paintball et l'équitation sur la partie continentale de la Croatie. Au bord de la mer on propose également de la plongée sous-marine, du surf, du kayak des mers, etc... Cette année, aux touristes et autres personnes qui visiteront la Croatie, on pourra proposer l'aventure excitante et inoubliable du Jeep Safari.

    La plan marketing pour la période qui suit prévoit aussi l'introduction de signaux spéciaux qui, selon des critères clairement établis, indiqueront la spécificité du produit. Même s'il s'agit d'un plan dont la mise en oeuvre est prévue à partir de 2004, il est

    certain qu'en suivant ce principe on influencera la création de produits touristiques dès cette année et le développement de nouveaux produits dans l'avenir. En effet, la signalisation permet la différenciation de tous ces produits et donc de sensations

    variées. La Croatie ne sera pas simplement une destination uniforme, mais un pays qui offre une grande variété d’aventures.

Les signaux spécifiques proposés pour la Croatie par le plan marketing sont:

    4

     ; Pour les villages: les villages de pêcheurs; les villages pittoresques; les villages historiques et les lieux de repos pour

    touristes

    ; Pour les îles: les îles à la robinson, les îles “Dolce far niente”, les îles d'aventure, les îles de repos

    ; Pour les plus belles villes de Croatie: mettre en avant les villes qui consacrent une attention particulière aux éléments de

    l’aménagement urbain; selon ces critères, on procédera chaque année à l'élection de dix villes dans tout le pays.

    Le plan marketing incite également, sans aucun doute, le développement de produits que les touristes reconnaissent. Les produits qui soutiennent l’image et les symboles croates doivent être identifiés, développés et offerts à la vente dans des

    magasins touristiques régionaux, et distribués à des fins promotionnels. Ces produits doivent posséder le design typique et authentique, et doivent fonctionner comme l’image que la Croatie développe. Bien évidemment, les critères de ces produits doivent être, avant tout, leur appartenance locale et l'authenticité de leur fabrication.

    Le long de la côte, les 48 marinas saisfairont les demandes de nombreux amateurs de nautisme qui passent leurs vacances sur cette partie croate de l'Adriatique. La présence de plus de 400 espèces de poissons représente un vrai défi pour tout pêcheur, mais aussi pour les gourmands. Le sol croate est considéré comme le moins pollué en Europe et, en tant que tel, il présente des caractéristiques excellentes pour développer la culture bio avec une nourriture saine et écologiquement irréprochable. Les villages médiévaux en pierre, les maisons villageoises et les pergolas sont prêts à accueillir les hôtes qui

    désirent passer du temps dans la nature et se laisser gagner par un mode de vie sain. La qualité des vins croates a dépassé les frontières du pays. Le fait de goûter un vin parmi les nombreuses sortes autochtones en passant par les routes des vins croates représente un plaisir particulier.

    La mise en place de nouvelles sensations touristiques liées aux destinations, la commercialisation des paquets touristiques, tout spécialement ceux qui ont un intérêt particulier, seront dorénavant assurés entre autre par des sociétés de management. Ils occuperont une place de plus en plus importante dans la création du produit touristique.

La Croatie est un pays non seulement d’une extrême beauté avec sa mer propre et sa côte découpée, mais aussi un pays

    avec une offre touristique de qualité et de nombreux contenus. Venez, vérifiez et soyez nos chers invités!

Office du tourisme croate

    Iblerov trg 10/4

    10 000 Zagreb

    CROATIE

    Tel.: ++385 1 469 93 33

    Fax: ++385 1 455 78 27

    www.croatie.hr

    e-mail: info@htz.hr

2. LES REGIONS DE CROATIE

    5

1. LA VILLE DE ZAGREB

Zagreb est la capitale et la plus grande ville de Croatie. Par sa tradition, ses liens culturels et avant tout son urbanisme ("le fer

    à cheval" de la ville basse, le quartier autour du théâtre), Zagreb est, de toute évidence, une ville de l'Europe centrale. Sit

    dans un triangle entre Vienne, Budapest et Venise, elle a toujours été et demeure un élément essentiel du cercle culturel de l'Europe centrale. La ville est à trois heures à peine en voiture de la mer Adriatique.

La signification culturelle et spirituelle: Au XIX s., Zagreb en tant que centre économique et urbain le plus développé de cette

    partie de l'Europe devient aussi la métropole culturelle et scientifique. L'archevêché de Zagreb est le centre ecclésiastique métropolitain avec de nombreux bâtiments lui appartenant: Kaptol, la faculté de théologie, les instituts ecclésiastiques, le Trésor de la cathédrale, etc... Le patrimoine naturel le plus connu est la Medvednica (parc naturel), la vallée de Samobor et, plus précisément, le Ţumberak avec ses phénomènes naturels (grottes, chuttes d'eau, crêtes); les vallées viticoles de Plešivica; les thermes de Stubica.

    Les impressions du nombre grandissant d'étrangers qui visitent Zagreb peuvent être résumées en une phrase: une ville d'un million d'habitants qui a réussi à rester romantique et propre et qui offre aux visiteurs des balades agréables et du plaisir dans

    une ville pleine de parcs et de zones piétonnières. En somme, c'est une cité qui a sauvegardé son âme et son identité, ainsi que son patrimoine culturel et historique.

Son architecture, les rues et les places de la ville haute et de la ville basse, ses marchés fruits et légumes à ciel ouvert, ses

    églises et monuments, tout ceci témoigne du passé qui résiste avec succès au rythme effréné de cette vie de fin de siècle.

    L'histoire écrite de Zagreb remonte à l'année 1094, date à laquelle a été fondé le diocèse. L'université de Zagreb, fondée au XVIIe siècle, est une des plus anciennes d’Europe.

Zagreb, ville âgée de 900 ans, possède une vie culturelle riche, confirmé par l'existence de 20 théâtres, trois salles de concert,

    une soixantaine de musées et de galeries d'art, et un grand nombre de salles de cinéma refaites ou récemment construites.

    Au charme particulier de l'hospitalité de Zagreb contribuent également de vastes zones piétonnes avec de nombreux cafés aux terrasses (côté rue ou côté cour) éparpillées dans toute la ville. Zagreb est aussi la ville des foires internationales, des

    symposiums, des rencontres d'affaires (la foire de Zagreb et les congrès). A Zagreb vous pouvez séjourner dans des hôtels mondialement connus, tout comme dans de petits et intimes hôtels familiaux.

    Vous pouvez également savourer de nombreuses spécialités culinaires nationales accompagnées de vins croates divers et variés. Malgré sa taille et son esprit ouvert, Zagreb est resté une ville sûre et calme où on se promène en toute tranquilité même tard dans la nuit.

    La plupart des villes possèdent leurs oasis verts, mais y compris dans ce domaine, Zagreb a un fort particularisme. C'est une ville aux multiples parcs qui s'étirent depuis le centre ville jusqu'à la montagne avoisinante de Sljeme, le parc-forêt Maksimir

    avec son jardin zoologique, et le parc botanique.

    A côté de toutes ces surfaces vertes bien entretenues, le premier week-end de juin, tous les ans, se déroule l'exposition de fleurs mondialement connue sous le nom de FLORAART. En 30 ans de FLORAART, en plus des meilleurs exposants européens, on trouvait de nombreux autres fleuristes venus d'Amérique du Nord et du Sud, d'Asie et d'Afrique.

    La richesse de la vie culturelle se reflète dans de nombreuses pièces de théâtre, opéras et opérettes, concerts de musique moderne, classique ou jazz, ainsi que dans de nombreux festivals. Aux programmes de grande qualité que proposent l'orchestre philharmonique de Zagreb, l'orchestre symphonique de Zagreb et les solistes zagrebois, se rajoutent la venue d'ensembles mondialement connus, de chefs-d'orchestre et de solistes (l’orchestre symphonique de Vienne, l'orchestre

    philharmonique d'Israël, la philharmonie d'Helsinki, et bien d’autres encore).

    Zagreb possède une solide réputation de centre où se tiennent des foires internationales, des symposiums et des rencontres d'affaires. La capacité d'accueil va des hôtels internationaux à l'hébergement chez l'habitant. De nombreux restaurants qui proposent des spécialités particulières sont également réputés. Pour les oiseaux nocturnes, malgré sa taille et son esprit ouvert, Zagreb reste une ville sûre où les balades de minuit ne posent aucun problème.

    6

     A Zagreb se tient la biennale de la musique contemporaine d'avant-garde, le festival international du film d’animation,

    l'exposition internationale de design graphique ZGRAF, le festival de théâtre EUROKAZ, le festival international de marionettes et plein d'autres manifestations culturelles.

    Le programme détaillé des événements se déroulant à Zagreb est publié par l'office du tourisme de Zagreb sur des prospectus. Il peut aussi être consulté sur les pages internet de l'office du tourisme de Zagreb sous la rubrique “events”: www.zagreb.convention.hr et www.zagreb-touristinfo.hr.

    Les environs de Zagreb avec leurs riches vignobles et leurs routes des vins sont particulièrement beaux et attirants. On y trouve aussi des châteaux médiévaux et baroques (la plus grosse concentration de châteaux après la vallée de la Loire), et de nombreux thermes médicinaux. A Kumrovec, on trouve un village originale ethnique fort intéressant. En hiver, les pistes de ski de Sljeme représentent un point particulièrement attrayant pour les touristes avec des descentes difficiles dues à la configuration du terrain.

    Zagreb est membre de nombreuses associations européennes dont la très importante FECT-Federation of European Cities Tourist Offices (la fédération des offices de tourisme des villes européennes: www.visiteuropeancities.com) et “Art Cities in

    Europe” (Les villes d'art d'Europe). 48 villes européennes au riche héritage culturel provenant de 17 pays différents sont

    membres de cette association.

    Hébergement dans les hôtels de Zagreb, places pour les concerts et le théâtre peuvent être réservées sur la page d'Art Cities in Europe:

    www.articities.de.

    Le séjour à Zagreb est plus agréable, moins cher et plus enrichissant en se procurant la carte ZAGREB CARD. Elle permet un nombre illimité de trajets en autobus (zone I), en tramway, en funiculaire et en remontée mécanique, des entrées pour les musées et le zoo avec réduction de 50 %, et des places de concert, théâtre et opéra à 20 %. Elle donne également des réductions dans les magasins, restaurants, agences de location de voitures, etc... ZAGREB CARD est valable 72 heures et son prix est environ de 8 euros. Vous pouvez l’acheter dans les centres d'informations touristiques (Trg bana Jelaĉića 11, Zrinjevac 17), ainsi que dans la plupart des hôtels de Zagreb.

Informations:

    Les centres d'informations touristiques:

Trg bana Jelaĉića 11, 10000 Zagreb, Croatie

    Tel.: ++ 385 1 481 40 51, 481 40 52, 481 40 54

    Fax: ++ 385 1 481 40 56

    e-mail: info@zagreb-touristinfo.hr

    www. zagreb-touristinfo.hr

Trg Nikole Šubića Zrinskog 14, 10000 Zagreb, Croatie

    Tel.: ++ 385 1 492 16 45

    Fax: ++ 385 1 492 16 47

    www. zagreb-touristinfo.hr

L'office de tourisme de la ville de Zagreb

    Kaptol 5

    10 000 Zagreb

    tel: + 385 1 4898 555; 4898 250

    fax: + 385 1 4814 949

    e-mail: info@zagreb-convention.hr

    www.zagreb-convention.hr

L'office de tourisme de la région de Zagreb

    Preradovićeva 42

    10 000 Zagreb

    Tel: + 385 1 4873 665;

    Fax: + 385 1 4873 670

    e-mail: tzzgzup@zg.htnet.hr

    www.tzzz.hr

    7

2. LA CROATIE CONTINENTALE

La Croatie continentale est une région historique et géographique située dans les parties nord-ouest et centrale de la Croatie.

    Cet espace est délimité par le mont Ţumberak et la vallée de la Sutla à l'ouest et au nord-ouest, la Drave au nord, les vallée

    de Slavonie à l'est, et la contrée de Banovina et Kordun au sud et au sud-ouest. Cette région englobe la plus grande partie du territoire de la république de Croatie et elle est divisée, d'après ses caractéristiques géographiques, culturelles et touristiques, en région de Zagreb, région de Medjimurje-Zagorje, région de Podravina-Bilogora et région de Banovina et Kordun.

    La région de Medjimurje-Zagorje est située dans la partie la plus septentrionale de la Croatie, délimitée par les frontières slovène et hongroise, le mont Medvednica au sud et Kalnik à l'est. Cet endroit est rempli de sources thermales où sont construits des thermes avec hôtels, des piscines, des terrains de sport et récréatifs et des salles pour soins médicinaux. Le patrimoine important dans le domaine des monuments culturels à citer est le suivant: le centre-ville de Varaţdin (qui

    appartient au baroque européen) avec son parc-cimetière; Krapina - le mont Hušnjak; Ĉakovec - la vieille ville; les églises

    gothiques - Lepoglava, Belec, Lobor, Štrigova; des villes anciennes - Veliki et Mali Tabor; Trakošćan, Maruševec, Lobor,

    Belec; les châteaux - Januševec, Klenovnik, Gornja Bistra, Oroslavje, Miljana, Marija Bistrica.

    Quant au patrimoine naturel, il est important de mentionner les alentours de Trakošćan-Macelj-Ravna gora, Opeka

    (l'arboretum) et la grotte de Vindija (classée monument géomorphologique).

    Le Hrvatsko Zagorje est une région pleine de villages et petites villes, de monts pittoresques, de nombreuses vignes et monuments culturels et historiques.

    Dans le Hrvatsko Zagorje se trouve également Marija Bistrica. C’est depuis le Moyen Age le lieu de pèlerinage et d’adoration

    de la figure miraculeuse de la Vierge Marie avec l’Enfant Jésus. A proximité se trouvent les thermes de Stubica qui, avec les

    thermes de Krapina et de Tuhelj, sont les stations thermales les plus importantes dans un large cercle autour de Zagreb. Krapina est la plus grande villle du Hrvatsko Zagorje où on a découvert, à la fin du XIXe siècle, les restes de l'homme de Neandertal qui permet de dater l'époque des premiers habitants dans la région.

    Au nord de Krapina se trouve le château de Trakošćan dont la construction a été entamée au Moyen Age et entièrement finie (avec les jardins) au XIXe siècle. Le complexe est composé du château et du lac, ce qui lui confère une des plus belles ambiances de la Croatie continentale.

    Sur la rive droite du fleuve Drave se situe la ville de Varaţdin, remplie de monuments historiques et de variétés culturelles.

    La ville s'est développée autour de la forteresse médiévale sauvegardée de nos jours. Les monuments les plus importants, dans le domaine de l'habitation comme du religieux, sont de style baroque ou néo-classique. La manifestation des Soirées musicales baroques forment l'identité du Varaţdin d'aujourd'hui, tout comme la garde de la ville en uniforme bleue qu'on

    appelle les purgars et qui est présente à toutes les célébrations importantes de la ville. La région de Varaţdin est également célèbre pour sa cuisine continentale typique et pour ses vins des alentours.

Plusieurs châteaux anciens se situent aux environs de Varaţdin et ils témoignent de façon remarquable du mode de vie,

    mais aussi des changements de style au cours des siècles (voir les châteaux de Maruševec, de Jalţabet, de Šaulovec et d'Opeka avec un joli arboretum). Les thermes de Varaţdin sont aussi à proximité avec une source thermale connue depuis

    les temps romains pour ses bienfaits curatifs.

    La région de Podravina-Bilogora est délimitée par le fleuve Drave au nord, les versants de Kalnik et Moslavina ou le fleuve Save à l'ouest. Le patrimoine lié aux monuments culturels donne à cette région une importance touristique. La pêche est pratiquée au bord des fleuves ainsi que la chasse dans les montagnes. L'église et le monastère de Koprivnica, le noyau de la ville de Kriţevci et la galerie d'art à Hlebine, donnent une autre dimension de tout ce patrimoine. Les éléments

    environnementaux les plus connus sont les monts de Kalnik, les sables de Djurdjevci (réserve spéciale) et le champ de Lonja (parc naturel).

    La région de Banovina et Kordun englobe l'espace pannonien de la Croatie: au nord se trouve le bassin de la Save, à l'est le fleuve Una, au sud Mala Kapela et à l'ouest le cours d'eau moyen de la Kupa. Sur ce territoire on retrouve toutes les conditions indispensables pour le développement du tourisme de transit mais aussi écologique et de chasse. Le patrimoine

    culturel lié aux monuments est le suivant: Sisak - la vieille ville, Karlovac - l'étoile de la renaissance, Cetingrad - la forteresse, Topusko - les vestiges de la forteresse gothique et Ozalj - la ville médiévale.

    Concernant le patrimoine naturel, il faut mentionner Crna Mlaka (la réserve naturelle), les bassins de la Kupa, de la Korana et de la Mreţnica.

    Karlovac, la ville qui domine cette région, est située sur quatre fleuves. Dans les fossés de la forteresse d'autrefois, on trouve les parcs et les allées. Aux alentours de Karlovac se situent de nombreux lieux d'excursion au bord des fleuves et

    8

     dans les petites villes dont la plus romantique probablement est la vieille cité d'Ozalj, placée sur un rocher au-dessus du

    fleuve Kupa. La région de Karlovac est également célèbre pour ses vins, particulièrement les variétés près de Jastrebarsko.

    Jamnica, une des sources les plus importantes d'eau minérale, se trouve également dans ce secteur.

A une cinquantaine de kilomètres de Zagreb, en aval de la Save, est placée la ville de Sisak, habitée depuis l'époque celte et

    romaine. Au centre de la ville on remarque la forteresse datant du XVIe siècle, dont on connaît l'auteur (ce qui est rare), le

    mâitre bâtisseur Pietro de Milan. Ses trois tours cylindriques sont aujourd'hui encore le souvenir de nombreuses batailles

    rendues au bas des murailles. Proche de Sisak, on retrouve de nombreuses petites habitations pittoresques.

Les informations:

L'office du tourisme de la région de BjelovarBilogora

    Trg Eugena Kvaternika 4

    43 000 Bjelovar

    tél: + 385 43 243 944

    fax: + 385 43 241 229

    e-mail: tz.grada-bjelovara@bj.hinet.hr

    L'office du tourisme de la région de Karlovac A. Vraniczanya 6

    47 000 Karlovac

    tél: + 385 47 615 320

    fax: + 385 47 601 415

    e-mail: tz-karlovacke-zupanije@ka.hinet.hr

L'office du tourisme de la région de Koprivnica–Kriţevci

    Antuna Nemĉića 5

    48 000 Koprivnica

    tél: +385 48 624 408

    fax: + 385 624 407

    e-mail: tz-kk-zupanije@kc.htnet.hr

L'office du tourisme de la région de KrapinaZagora

    Zagrebaĉka 6

    49 217 Krapinske Toplice

    tél: + 385 49 233 653

    fax: + 385 49 233 653

    e-mail: tzkzz@kr.hinet.hr

    L'office du tourisme de la région de Medjimurje I.Maţuranića 2/III

    40 000 Ĉakovec

    Tel: + 385 40 313 090

    Fax: + 385 40 313 090

    e-mail: info@tzm.hr

L'office du tourisme de la région de SisakMoslavina

    Rimska bb

    44 000 Sisak

    tél: + 385 44 522 655

    fax: + 385 44 521 615

    e-mail: tzg-siska@sk.hinet.hr

L'office du tourisme de la région de Varaţdin

    Stanka Vraza 4 / VIII

    42 000 Varaţdin

    tél: + 385 42 394 100

    fax: + 385 42 394 230

    e-mail: tz.var.zupanije@vz.hinet.hr

    9

L'office du tourisme de la région de ViroviticaPodravina

    Trg kralja Tomislava 1

    33 000 Virovitica

    Tel: + 385 33 726 069

    Fax: + 385 33 721 241

    e-mail: tzvpz@vt.tel.hr

3. LA SLAVONIE

    LA SLAVONIE, LA BARANJA ET LE SRIJEM constituent la région géographique et historique à l'est de la Croatie. Celle-ci s'étire entre les deux fleuves Save et Drave, depuis la rivière d'Ilova à l'ouest et la frontière hongroise au nord, jusqu'à la

    frontière yougoslave à l'est. Cette région est la plus fertile de Croatie. A côté de ses valeurs agricoles, elle propose un choix

    touristique varié - nombreux terrains de chasse, pêche sur les fleuves et les étangs, vins célèbres (Kutjevo, Đakovo, Ilok) et spécialités comme le kulen.

    Le climat est continental.

    La région de Slavonie-Posavina, l'espace entre la Save et la Drave, est connue comme le grenier croate. Elle est marquée par les forêts de l’illustre chêne de Slavonie, la chaîne centrale de massifs autour de la vallée encaissée de Poţega, et la plaine du Srijem qui se prolonge jusqu’aux pentes de Fruška Gora.

    Les centres culturels et spirituels: Osijek (facultés, musées, galeries, couvents, festivals), Poţega (évêché, musée, couvent, festival), Đakovo (évêché, écoles religieuses, musée, couvent, festival), Vukovar (musée, galerie, couvent), Ilok

    (musée, couvent), Slavonski Brod (musée, galerie d'art, couvent, festival), Vinkovci (musée, couvent, festival), Ţupanja (musée, festival).

    Les centres touristiques de la région: Osijek, Bizovac, Daruvar, Poţega, Đakovaĉka Breznica.

    Le patrimoine des monuments culturels importants: Osijek TvrĊa (la forteresse), l’église; Ilok – l'ensemble de la vieille

    ville;

    Đakovo – la cathédrale; Poţega – l'entité baroque; Vuĉedol – les fouilles archéologiques; les cités fortifiées médiévales

    Ruţica, Šarengrad, Velika, Kaptol; les châteaux – Ilok, Vukovar, Osijek, Valpovo, Našice, Donji Miholjac.

    Le patrimoine naturel le plus connu: les forêts de Spaĉva, la vallée encaissée de Poţega.

    Le tourisme (variété de l'offre): thermal, économique, d'excursion, de chasse, sportif et rural. Les manifestations culturelles: les Broderies de Đakovo, l'Automne de Vinkovci, les Cordes dorées de Slavonie (cette manifestation se tient à Poţega).

    La Baranja est la plaine orientale de la Croatie, délimitée par le triangle entre la frontière hongroise et les fleuves Drave et

    Danube. C'est une région agricole aux nombreuses possibilités de chasse et de pêche, ainsi que de tourisme rural. La principale localité touristique est le Kopaĉki rit.

    Patrimoine naturel le plus connu: le Kopaĉki rit (parc naturel), les bras du Danube et de la Drave.

    L'offre touristique suggère la chasse, le tourisme de transit, le tourisme rural et d'excursion.

    La Slavonie ou, plus précisement, la partie est de la Croatie, est la région de stations thermales, de châteaux, du vin et du blé. On y vit traditionnellement de l'agriculture. Ainsi, de nombreuses fêtes et coutumes locales intègrent les éléments liés au

    rythme naturel de la récolte et des travaux des champs. A quel point l'effort humain peut être fertile et créatif, cela se constate et se ressent par tout ce qu'on peut goûter à Kutjevo. Cette région est célèbre pour ses vignobles, ses vins qu'on conserve dans d'anciennes caves et ses vignerons. On peut goûter volontiers certains crus locaux rares et précieux.

    La Slavonie, c'est aussi l'espace où se trouvent de nombreux châteaux, villas de campagne et chapelles de familles illustres d'autrefois. Ainsi à Virovitica, qui a obtenu son statut de ville royale libre la même année que Zagreb, on a bâti un château dans les styles baroque et du classicisme. Celui-ci est entouré de fossés et d’un parc qui témoignent des temps agités où on

    éprouvait néanmoins un goût pour l’esthétisme. Pas loin de Virovitica, à Suhopolje, on trouve le mausolée de la famille

    Janković, situé dans un joli parc. A Našice, on peut profiter d'un agréable parc, composé majoritairement de chênes qui abritent au milieu le château aux tours frontales de la famille Pejaĉević. Parfois, comme c'est le cas à Valpovo, les châteaux

    sont faits à partir de fortifications médiévales et ici, toute la tour de défense a été sauvegardée. Plus en amont, le long de la

    Drave, se situe Donji Miholjac avec son château pittoresque de style anglais. Bizovac est une cité aussi intéressante car on

    y a découvert, en cherchant du pétrole, une source d'eau chaude; on a donc bâti un centre de soins et d'excursions. Pas très loin de Bizovac, à Brodjanci, tous les mois d'août, se déroulent les Jeux Olympiques des vieilles disciplines, ce qui

    représente aujourd'hui une occasion unique pour voir des sports locaux traditionnels.

La plus grande ville de la région est Osijek, habitée depuis les temps romains et qui possède sa physionomie actuelle

    depuis les XVIIe et XVIIIe siècles lorsque la grande forteresse a été bâtie. Cette dernière est aujourd'hui presque

    10

Report this document

For any questions or suggestions please email
cust-service@docsford.com